Cocktails véganes

Cocktails véganes

À une semaine des fêtes, je me suis dit que vous apprécieriez quelques recettes de cocktails véganes. Tout d’abord éclaircissons un point ; tous les alcools ne sont pas véganes. En effet, certains d’entre eux nécessitent une filtration par « collage ». Il s’agit d’un processus de clarification pour lequel souvent des produits d’origine animale sont utilisés, comme la gélatine, la colle de poisson ou encore de l’œuf. Heureusement, il existe d’autres méthodes qui ne nécessitent pas ce genre de produits !

QUEENS

  • 45ml de Gin
  • 15ml de vermouth blanc
  • 20ml de vermouth rouge
  • 30ml de pur jus d’ananas

Mettre tous les liquides dans un shaker avec des glaçons. Secouer, filtrer et servir dans un verre à Martini sans glaçon.

ATTENTION : Le vermouth est un alcool dont la marque la plus connue est Martini. Cependant la marque Martini n’est pas végane, les marques Yzaguirre, Dolin et Mattei le sont (je n’ai pas vérifié toutes les marques de vermouth).

COSMOPOLITAN

  • 45ml de vodka
  • 15ml de triple sec
  • 30ml de jus de Cranberry
  • 15ml de jus de citron vert

Mettre tous les liquides dans un shaker avec des glaçons. Secouer, filtrer et servir dans un verre à Martini sans glaçon.

La plupart des vodkas sont véganes mais je vous invite tout de même à vérifier sur le site BARNIVORE si la vôtre l’est. Pour le triple sec Cointreau, aucun soucis ! Si vous voulez vous simplifier la vie, la marque Vitamont a créé une préparation sans alcool toute prête pour cosmopolitan.

GIN TONIC YUZU SUREAU

  • 60ml de gin
  • 10ml de jus de yuzu
  • 10ml de sirop de fleur de sureau
  • 150ml de tonic environ

Mettre le gin, le jus de yuzu et le sirop de fleur de sureau dans un shaker avec des glaçons. Secouer, filtrer et servir dans un verre Highball avec des glaçons. Compléter avec du tonic (mon préféré : celui de Fever Tree).

Vous n’avez pas de yuzu ? Pas de panique, du jus de citron fera le job !

Voilà, je vous ai présenté mes 3 cocktails préférés, j’espère qu’ils vont plairont 🙂

Agents levants

Les agents levants sont des éléments très importants dans la pâtisserie classique mais encore plus en pâtisserie végétale. L’absence d’œuf doit être palliée par plusieurs éléments dont les agents levants. En effet l’œuf a diverses propriétés, c’est un agent de d’émulsion, coagulant, de coloration, etc… mais aussi un agent levant ! Nous allons voir ici les différents agents levants, leurs propriétés ainsi que leur utilisation.

Qu’est-ce qu’un agent levant ?

Un agent levant est un additif que l’on ajoute à une préparation afin de lui donner du volume en lui incorporant de l’air. Pendant la cuisson, la chaleur va dilater les bulles d’air contenues dans votre préparation, coaguler votre pâte et emprisonner ces fameuses bulles d’air .

Les levures chimiques ou poudre à lever

La levure chimique est composée d’un agent basique, acide et stabilisant sous forme de poudre. Elle agit immédiatement sous l’effet de la chaleur (et d’humidité) et ne nécessite pas de temps de fermentation. L’agent acide accélère le dégagement gazeux et supprime l’arrière goût de l’agent basique. La poudre à lever est utilisée dans les génoises, madeleines, cakes, crêpes, etc… Attention au gluten caché dans les levures chimiques ! Le stabilisant utilisé est très souvent de l’amidon ou de la fécule qui peut être de blé, de maïs ou de pomme de terre. Pour fabriquer votre poudre à lever maison, rien de plus simple : mélanger 1/4 de cuillère à café d’amidon de maïs, 1/4 de cuillère à café de bicarbonate et 1/2 cuillère à café de crème de tartre (acide naturel sous forme de poudre) et voilà !

Le bicarbonate et le vinaigre de cidre

Il s’agit du même principe que la levure chimique. L’agent acide, ici le vinaigre de cidre, active l’agent basique, le bicarbonate. Petite astuce, mettez votre vinaigre en dernier afin que la réaction n’ait pas le temps de retomber avant l’enfournement de votre préparation. Je vous partage également une expérience pro, ne mettez pas ce mélange dans une préparation contenant des graines de tournesol. Si vous faites ça, vous obtiendrez un gâteau couleur Shrek pas très appétissant. Mon analyse est que la chlorophylle contenue dans les graines de tournesol s’active grâce au gaz libéré par la réaction bicarbonate et vinaigre.

Les levures biologiques

Les levures biologiques ou encore levures de boulanger sont principalement utilisées pour la fabrication de pains et de viennoiseries. Je vais vous parler ici des 2 principales levures biologiques disponibles pour le grand public. Elles se stockent au froid et meurent au delà de 50°c et ne doivent pas être en contact direct avec du sel ou du sucre (éléments hygroscopiques qui absorbent l’humidité contenue dans la levure).

Levure biologique fraîche

On la trouve sous différentes formes en cubes de 42g, en pain de 500g voire plus. Elle est friable, lisse, ne doit pas avoir d’odeur désagréable et est de couleur crème. La levure biologique fraîche est un produit vivant composé de champignons unicellulaires, il est donc important de la stocker au froid positif. Son super pouvoir : elle transforme les sucres en alcool et gaz carbonique !

Levure biologique sèche

Sous forme de petites granules, elle est conditionnée en pot ou en sachet. Elle est de couleur crème et possède elle aussi cette odeur caractéristique de la levure fraîche. Cette levure s’active par réhydratation et a les mêmes propriétés que sa copine fraîche.

Le mot de la fin

Il me semble important de partager avec vous mes connaissances en technologie culinaire afin que vous puissiez comprendre mon cheminement de pensée et comprendre comment j’ai pu créer mes recettes. Aujourd’hui je vous ai parlé des agents levants car c’est un point important dans la pâtisserie végétale, je pense notamment à la pâte à choux. Je continuerai donc à publier des articles comme celui-ci entre 2 recettes 😉

Merci de m’avoir lue !

Marie

Banana bread vegan sans gluten

Banana bread vegan sans gluten

Pour mon premier partage, je souhaitais vous proposer une recette que j’affectionne beaucoup : le banana bread !

J’ai eu l’occasion de le proposer en prestation et il a eu beaucoup de succès y compris chez des personnes non véganes.

Cette recette est simple, efficace et sans gluten voire sans allergène majeur si vous utilisez des ingrédients sans traces.

BANANA BREAD


10 parts

15 minutes

50 minutes

facile


INGREDIENTS

  • 250g de bananes fraîches
  • 125g de boisson végétale
  • 125g d’huile végétale
  • 15g de jus de citron
  • 200g de sucre
  • 250g de farine de riz
  • 25g d’amidon de maïs
  • 25g de fécule de pomme de terre
  • 12g de levure chimique ou poudre à lever
  • Un peu de margarine (optionnel voir instructions de pérapration)

PREPARATION

  1. Préchauffez le four à 170°c.
  2. Graissez votre moule à cake.
  3. Pesez tous les ingrédients humides ensemble et mixez les à l’aide d’un blender ou d’un robot mixeur ou d’un mixeur plongeant.
  4. Pesez tous les ingrédients secs ensemble et mélangez avec les ingrédients humides.
  5. Versez la préparation dans votre moule à cake.
  6. Optionnel : vous pouvez mettre un trait de margarine pommade au centre et sur toute la longueur afin que votre cake se developpe de façon harmonieuse.
  7. Enfournez et cuisez pendant 50 minutes à 170°c (ou plus, tout dépend de votre four).
  8. Vérifiez la cuisson à l’aide d’un pique. Si celui-ci ressort sec, votre cake est cuit !
  9. Ne laissez surtout pas votre cake refroidir complètement dans son moule sinon il prendra l’humidité et cela changera son aspect visuel et sa texture. Attendez 5 minutes et démoulez le sur une grille.

Banana bread sans allergène sans gluten sans oeuf sans lait vegan

NOTES

Ne préparez pas votre pâte à cake trop longtemps à l’avance sinon pour perdrez le bénéfice de la poudre à lever.

Vous pouvez pimper votre banana bread avec des pépites de chocolat, des noix, … faites vous plaisir !

N’oubliez pas de me tagguer si vous réalisez cette recette, ça m’encouragera à continuer 🙂